France Nord-Sud

La France du Nord au Sud - Partie I

De la commune la plus septentrionale à la plus méridionale de France

Les itinéraires classiques de voyage à travers la France vont généralement d'est en ouest. Le long de la Loire, de la Normandie à la Bretagne, le long des Pyrénées. L'exception est peut-être la côte atlantique entre Nantes et Biarritz. Un voyage du nord au sud, cependant, est plutôt inhabituel. Le point de départ est la commune la plus septentrionale de France, Bray-Dunes. La destination sera Lamanère, tout en bas des Pyrénées.

Notre itinéraire devrait se dérouler sur des routes qui valent particulièrement la peine d'être vues, comme le montrent les cartes routières Michelin. Cela signifie que les sections des cartes sont surlignées en vert.

Bray-Dunes est la commune la plus septentrionale de France sur le continent européen. Juste à côté se trouve la commune la plus occidentale de Belgique, La Panne.

Nous traversons La Panne et le long de la route, nous voyons une cabine après l'autre. Ils proposent tous des cigarettes et d'autres produits du tabac. Ils sont beaucoup moins chers ici qu'en France. D'autre part, les Belges en France peuvent conduire pour faire le plein ou acheter des produits d'épicerie beaucoup moins chers.

La petite ville française est toujours en hibernation. De nombreux restaurants, bistros et cafés sont fermés, les volets sont fermés et les chaises sont sur les tables. On peut deviner l'engouement touristique en été sur la plage et dans la ville.

Un vent fort souffle, nous avons mis nos vestes d'hiver pour la promenade à travers Bray-Dunes pour éviter le gel. Malheureusement, nous ne trouvons pas de restaurant ouvert qui nous convienne pour commencer ce voyage par un bon repas. Nous préparons donc notre dîner dans le camping car.

Il y a beaucoup de campeurs sur la route pour la saison et pour le mauvais temps. Bray-Dunes n'a pas de place de parking réservée aux camping-cars. Ils sont donc tous situés sur le parking central des bus. Comme d'habitude en France, personne ne s'en préoccupe.

Bray-Dunes
Bray-Dunes

Le matin, il pleut des chats et des chiens, un orage fait rage autour du camping-car. Il n'y a qu'une seule chose à faire... rester tranquille et attendre. Vers midi, le soleil se montre de temps en temps et nous décidons de nous rendre à Bergues (une petite ville de Flandre française).

Bergues nous attend avec tous les préjugés que l'on peut avoir à travers le film "Bienvenue aux Sch`tis". Il fait froid, il pleut, il y a des orages. La jolie petite ville est devenue célèbre grâce au film français le plus réussi. Dans tous les bistrots, dans tous les restaurants, partout sont accrochées des photos et des affiches du film. Et en effet, si vous vous promenez attentivement dans le lieu (toujours sous la pluie, bien sûr), vous pouvez attribuer certaines scènes du film à la localité. Nous dégustons donc notre "Noisette" (expresso au lait) au Café de la Poste, un des lieux de tournage du film.

Culinaire Bergues n'a pas grand chose à offrir. Il nous faut beaucoup de temps avant de découvrir un petit restaurant sympa. Mais il y a beaucoup de fast-foods et de stands de kebab.

Malheureusement, Bergues ne dispose pas d'un emplacement approprié pour les nuitées. Nous profitons donc du mauvais temps pour continuer notre voyage. Le long de petits canaux et d'écluses, nous traversons une merveilleuse zone verte en direction du sud jusqu'à St.

St. Omer possède un très beau parc de caravanes. Mais ... très, très fort. Des trains de marchandises interminables défilent devant notre camping-car à une distance de 10 mètres. Heureusement, il y a beaucoup moins de trains la nuit, et nous dormons donc toujours incroyablement bien.

Comme le parking est un peu à l'extérieur, nous nous rendons très tôt au centre pour obtenir une place de parking. Ensuite, nous jetons un coup d'œil à la petite ville élégante avec ses nombreux hôtels particuliers et bien sûr la cathédrale. Ce majestueux bâtiment est considéré comme le plus beau bâtiment sacré de la région.

Saint-Omer
Saint-Omer
Saint-Omer
Saint-Omer

À Lens, nous voulons déjeuner (comme toujours un "Plat du Jour" bon marché), mais nous sommes en retard pour le dîner. Les restaurants sont fermés. Nous faisons rôtir quelques steaks et obtenons des frites fraîches et dorées du McDonalds d'en face.

À Avion, nous trouvons un endroit très agréable et tranquille pour passer la nuit.

Avion

Pour obtenir une place de parking avec le camping-car, nous retournons à Arras à temps et pouvons en effet nous garer de façon très centralisée.
Arras possède deux très belles places d'aspect flamand, qui avaient déjà des règlements de construction au Moyen Âge. C'était la seule façon de créer et de maintenir l'impression très harmonieuse de ces places. Les façades reposent sur des arcades, de sorte que les commerçants et les clients du marché sont protégés des intempéries et peuvent se promener même par mauvais temps.

Nous allons dans un bistrot et prenons un café. En remuant, je remarque que quelque chose flotte dans la tasse. Un morceau de plastique ou de peau indéfinissable. De toute façon, le serveur est très surpris quand je lui montre cet objet. Mais il est encore plus surpris que j'exige une tasse de café fraîche!

Le guide de voyage décrit une cathédrale qui vaut la peine d'être vue. En utilisant Google Maps, nous faisons une longue promenade à travers toute la ville pour atterrir devant un couvent de Clarissan, qui est fermé et ne peut être visité. Dieu merci, un bus urbain gratuit nous ramène de là au centre ville.

Après le déjeuner, nous fouillons à nouveau la cathédrale. Ce n'est pas facile car il n'y a pas de tour haute qui soit visible de loin. Lorsque nous la trouvons et que nous y arrivons, cette église est également fermée.

Nous commençons tôt pour trouver un endroit où passer la nuit. Dans une rue isolée, le long d'un parc, nous trouvons un endroit très agréable. D'autres camping-cars sont également présents. Mais plus tard, l'un après l'autre, nous partons en voiture, et nous nous retrouvons soudain seuls dans un endroit très isolé. Nous recommençons donc à chercher un endroit et retrouvons les autres camping-cars, à quelques rues de là. Etrange!

Arras
Arras
Arras
Arras

Sur des petites routes étroites, nous nous rendons à Amiens et profitons du printemps. Merveilleux champs de colza à fleurs fraîches, vertes et jaunes dorées, à droite et à gauche. Malheureusement, les températures ne sont pas encore très printanières.
Amiens est une ville dotée d'une grande université et de nombreux étudiants. L'architecture nouvelle et ancienne a été combinée de manière très harmonieuse.
Après un petit déjeuner rapide dans un agréable restaurant étudiant, nous visitons un joyau de l'art gothique : la cathédrale Notre-Dame. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Avec ses 145 mètres de long et 42 mètres de haut, c'est le plus grand édifice gothique et la plus grande cathédrale de France ! Elle présente un style architectural très uniforme puisqu'elle a été construite en l'espace d'un siècle.
Près de la cathédrale se trouve le quartier Saint-Leu, appelé "Petite Venise du Nord". Cet ancien quartier de tanneurs, de tisserands et de teinturiers est vraiment charmant avec ses petites maisons colorées alignées le long du canal. Au fait, Amiens est le lieu de naissance de Jules Verne ("Le tour du monde en 80 jours").

Cathédrale Notre-Dame de Amiens
Cathédrale Notre-Dame de Amiens

Notre voyage se poursuit sur des routes étroites et sinueuses jusqu'à Beauvais.
La cathédrale Saint-Pierre y est le témoin d'une histoire mouvementée. Son aspect unique réside dans les drames techniques de sa construction. L'église a été victime de deux incendies et s'est effondrée à deux reprises pendant sa construction. Une cathédrale de dimensions gigantesques était prévue. Si grande que la cathédrale de Cologne aurait facilement pu être hébergée deux fois. Ainsi, après presque 400 ans de construction, seul le transept est resté debout. À l'intérieur, il y a de nombreux supports modernes en bois. Même aujourd'hui, le bâtiment semble encore très instable.

Cathédrale Saint-Pierre de Beauvais
Cathédrale Saint-Pierre de Beauvais

Après une nuit tranquille sur le terrain de camping de Beauvais, nous préparons le camping-car pour le voyage (remplissage d'eau douce, évacuation des eaux usées, évacuation des toilettes). Et là, il recommence à pleuvoir. Le problème est que le sol sablonneux du camping devient de plus en plus boueux.
Quand tout est fait et que nous sommes trempés, nous partons vers Fontainebleau. Selon le système de navigation, il faut compter deux bonnes heures de conduite. Nous sommes alors à plus de 4 heures de route, car la voie rapide est munie de feux de circulation. Dans notre sens de circulation, il y a un trafic très important en direction de Paris (comme toujours !). Les feux rouges interrompent la circulation, mais aux carrefours de la route principale, il peut y avoir une (1 !) voiture à l'entrée. Excellente planification du trafic. Il pourrait en être de même à la maison.
À Fontainebleau, nous trouvons un endroit pour passer la nuit directement dans le parc du château. Il suffit de traverser le magnifique parc pour se rendre au centre ville. Mais l'accès à ce lieu de rêve est aventureux. C'est un chemin avec des pavés aussi gros que des ballons. Nous sommes donc fortement secoués sur une bonne distance de 300 mètres.
Au centre, nous nous rendons dans un bureau de tabac, où se trouve un distributeur automatique de la compagnie de téléphone "Free". Vous pouvez acheter des cartes SIM dans ces machines. Pour 30 euros, nous obtenons 100 ( !) Go de volume de données sur Internet. Sans abonnement. Dans le camping-car, nous avons un petit routeur qui, avec cette carte et via le WLAN, permet d'accéder à Internet avec tous nos appareils. Parfait!

Ce soir, il a plu abondamment, mais au matin, le soleil brille à nouveau. Après un petit déjeuner rapide à Fontainebleau, nous voulons jeter un coup d'œil au château. Le château a été la résidence de voyages de chasse royale au Moyen-Âge et c'est un véritable joyau de l'art français. Il fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. Nous avons la chance de pouvoir visiter le château, car il n'y a que peu de visiteurs si tôt. Mais au cours de la tournée, ils sont de plus en plus nombreux. Les bus touristiques et les classes scolaires sont arrivés. Au cours de la visite du château, nous découvrons de magnifiques pièces. Le château de Fontainebleau était également le lieu de prédilection de Napoléon Bonaparte.

Fontainebleau
Fontainebleau
Fontainebleau

Après le grand tour, nous voulons continuer en direction de la Loire. Nous nous sommes donc mis en route pour Sully-sur-Loire. Le lieu d'hébergement se trouve directement sur la Loire. Malheureusement, le temps est de nouveau mauvais.

Le matin, il pleut des chats et des chiens, la nuit, il fait très froid. Dans le village voisin, il y a un grand supermarché. Nous devons de toute urgence remplir notre réfrigérateur vide avec des aliments délicieux.

Aujourd'hui, nous voulons rouler plus au sud le long de la Loire. Près de Gien, on remarque des centaines d'équipes de caravanes avec des gitans. Sur une immense prairie, ils sont probablement des milliers. Nous ne comprenons pas bien pourquoi ils se réunissent tous à Gien. Zigeunern auf. Auf einer riesigen Wiese stehen bestimmt Tausende. Weshalb sie sich alle in Gien versammeln, ist uns unklar.

Comme le temps se détériore et qu'il fait plus froid, nous voulons faire le plein de gaz. Pour cela, nous devons acheter une bouteille de gaz française et la raccorder à notre réseau de gaz avec un adaptateur. Dans le supermarché de Gien, le gaz est épuisé (les bouteilles de gaz peuvent être achetées en France dans les stations-service des marchés). Pas étonnant avec les masses de caravanes des gitans.

Mais à Briare, nous pouvons acheter de l'essence à SuperU. Les bouteilles de gaz sont en acier (les nôtres sont en aluminium léger) et sont donc "lourdes comme un sac". Mais ils s'adaptent à notre boîte à bouteilles de gaz et l'adaptateur s'adapte également. C'est une bonne chose, car ce soir il ne fera que 3 degrés.

Camp tsigane près de Gien

Ce soir, il faisait vraiment froid. Il fait bon vivre dans le chaleureux camping-car. À Briare, nous regardons le pont du canal de navigation "Canal de Briare", qui n'est qu'à quelques pas du camping de nuit, au-dessus de la Loire, qui se trouve à une bonne vingtaine de mètres en contrebas. Le pont canal (663 mètres de long) est une construction métallique construite en 1896 par Gustave Eiffel (celui avec la tour). Le réseau d'anciens canaux et stations d'eau sert aujourd'hui de marina dans la ville de Briare.

Briare - pont canal sur la Loire

Nous nous dirigeons vers le sud en longeant la Loire et le petit canal de navigation à côté jusqu'à Apremont-sur-Allier. Ce village médiéval est l'un des plus beaux villages de France (Les Plus Beaux Villages de France). Ses jolies maisons typiques ont été construites le long de l'Allier. Un bel endroit pour une promenade.

Quand on arrive à l'église, on entend de la musique de l'intérieur. Le soir, un concert de chambre est prévu et nous pouvons écouter les musiciens qui répètent l'orchestre. Magnifique. Nous avons tout simplement bon ...

Apremont-sur-Allier
Apremont-sur-Allier
Apremont-sur-Allier

Le long de l'Allier, nous nous dirigeons vers l'Auvergne. Moulins vous invite à une petite promenade vers le centre. Nous passons la nuit sur le lieu de séjour directement au bord de la rivière, où nous passons une journée paresseuse sous un soleil magnifique. Mais à l'ombre, il n'y a que 12 degrés.

Moulins
Übernachtungsplatz in Moulins

Lire la suite ...

fr_FRFR