France Nord-Sud

La France du nord au sud - Partie IV

Ce soir, il y a eu une tempête constante et violente et le camping-car a été fortement secoué. Cela s'est accompagné d'une forte pluie. Continuer à rouler par ce temps n'a aucun sens. Nous nous rendons au supermarché pour nous réapprovisionner. Nous constatons que la bouteille de gaz française est vide - encore une fois. Ce n'est pas étonnant, car nous avons - au moins la nuit ou le matin - le chauffage allumé. Comme il y a des bouteilles de gaz pleines à échanger dans le supermarché, nous changeons ici directement. Nous nous rendons en voiture au centre ville et trouvons un restaurant dans la halle du marché où nous mangeons un "Plat du Jour" bon marché mais excellent. Il pleut toute la journée en torrents. Et nous avons laissé le reste de la journée se dérouler tranquillement dans le camping-car chaud avec la nouvelle bouteille de gaz.

Pluie, pluie, pluie

Le lendemain, la pluie s'est arrêtée. Les oiseaux chantent dans une course. Mais la matinée est encore très froide. Notre chemin mène plus au sud, à travers la "Montagne noire", les contreforts les plus méridionaux du Massif central français avec une hauteur de 1 200 mètres. Les eaux des ruisseaux du sud et de l'ouest des "Montagnes Noires" y sont rassemblées et conduites au "Canal du Midi". C'est ce qui rend son fonctionnement possible. C'est également là que commencent les zones viticoles de la région.

Montagne Noir

Au sud, la basse chaîne de montagnes descend et nous atteignons Carcassonne. Avec ses trois kilomètres de muraille défensive et ses 52 tours, le château de Carcassonne est la plus grande ville fortifiée d'Europe. Cet impressionnant site médiéval, qui fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO, est l'un des sites les plus visités de France. Et c'est exactement comme cela que la ville se présente : des magasins kitsch, des stands de boissons et un restaurant après l'autre. Et aussi en dehors de la période des vacances : les gens, les gens, les gens. Nous voulons échapper à l'agitation et nous promener à nouveau dans le château le soir, mais malheureusement, la forte pluie revient. Dommage. Après tout, il y a le CES de Tel-Aviv ce soir. Eh bien ...

Carcassonne
Carcassonne

Notre itinéraire pour le lendemain se poursuit vers les Pyrénées et le pays des Cathares. A Carcassonne, nous nous arrêtons rapidement à la boulangerie pour acheter des baguettes et des croissants délicieusement parfumés. Il ne manque plus qu'un bar pour le manger avec un "Café au lait" chaud. C'est pourquoi nous faisons un arrêt à Limoux et nous nous plaçons directement devant un tel bar.

L'entrée est enveloppée d'une épaisse fumée de cigarette. Beaucoup de gens restent dehors et fument leurs cigarettes. A l'intérieur, il n'y a que des hommes qui ont l'air sinistre et qui parlent une langue que nous ne comprenons pas. C'est déjà du catalan ? Nous sommes encore trop éloignés de la frontière espagnole pour cela. Mais les murs sont pleins d'affiches du FC Barcelone. Peut-être est-ce le point de rencontre des "exilés catalans" qui vivent ici ? Pas très détendus, nous buvons notre café. Et cela prend du temps, parce qu'il a été servi à nouveau brûlant. Pendant ce temps, un couple à l'allure très alternative se tient à côté de nous au comptoir et remplit la pièce du parfum "Je ne me suis pas lavé depuis des semaines". Ouf. Mais les croissants étaient très bons...

Sur nos petites routes préférées (petites, sinueuses et à voie unique), nous nous enfonçons dans les montagnes jusqu'au château de Peyrepertuse. L'impressionnante Katharerburg nous, en raison de son emplacement, a été appelée à juste titre la citadelle du vertige. Du parking au bord de la route menant au château commence un sentier escarpé, par lequel on atteindrait les ruines de Peyrepertuse en 20 minutes - si l'on voulait. Nous nous contentons d'une vue vers le haut. Cela doit être suffisant pour aujourd'hui.

Comme nous aimons rouler sur des routes étroites, nous voulons visiter les gorges de Galamus, un site naturel magnifique aux parois calcaires d'une hauteur vertigineuse. Mais malheureusement, la route d'accès d'où nous venons est fermée pour les véhicules de plus de deux mètres de large. Quel dommage, cette aventure ne va pas marcher.

Nous nous rendons donc à Quillan, car nous y connaissons un endroit où passer la nuit. À côté de cet endroit, il y a un tournoi de boules local lorsque nous arrivons. Ce sont probablement des équipes de pub qui y participent. Des gars géniaux ! C'est comme ça qu'on aime la France!

Chateau de Peyrepertuse

Le Parc naturel des Pyrénées catalanes, qui est aujourd'hui au programme, a une superficie de 138 000 hectares et une altitude comprise entre 300 et 3 000 mètres. Les vastes plaines, la flore exceptionnelle et le célèbre massif du Canigou font de cette réserve naturelle un véritable paradis.

La route entre Quillan et Villefranche-de-Conflent passe en grande partie dans cette région et nous offre des vues magnifiques sur d'étroites vallées, de larges plateaux et les montagnes pyrénéennes enneigées.

Parc naturel des Pyrénées catalanes
Parc naturel des Pyrénées catalanes

Le village de Villefranche-de-Conflent (Les Plus Beaux Villages des France), qui fait partie des fortifications Vauban et est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est situé au confluent de la Têt, du Cady et de la Rotja, au pied du massif du Canigou. Les galeries d'art, les boutiques de souvenirs et les petites boutiques d'artisanat local font le charme de la ville. Le Fort Libéria est situé au-dessus de Villefranche-de-Conflent et peut être escaladé par un sentier escarpé et 734 marches... nous ferons probablement cela la prochaine fois!

Villefranche-de-Conflent

Prades est une petite ville typique des Pyrénées. Petit centre local, place du village avec des platanes, cafés, terrain de boules. Nous trouvons un endroit calme pour dormir sur le parking des professeurs de l'école.

Prades

Au pied du massif du Canigou, dans un environnement de nombreux arbres fruitiers, se trouve un monastère avec un beau clocher roman. L'abbaye Saint-Michel de Cuxa, fondée au IXe siècle, est aujourd'hui habitée par des moines bénédictins. La route n'est pas loin de Prades et suit à nouveau de petites routes sinueuses. Nous ne pouvons pas résister et constater que le détour en valait la peine.

Saint-Michel in Cuxa
Saint-Michel in Cuxa

De retour à Prades, nous visitons le marché hebdomadaire local. Nous trouvons toujours intéressant de visiter les marchés français. Vous y trouverez des fruits et légumes et des produits de boulangerie ainsi que des stands de viande, de fromage et parfois de poisson.

Souvent, vous pouvez également acheter des textiles, des tissus, des articles ménagers de toutes sortes et parfois même des antiquités sur ces marchés. Les prix - en particulier pour les fruits et légumes locaux - sont très raisonnables par rapport aux normes allemandes. Le fromage, la viande et le poisson, en revanche, sont souvent plus chers qu'au supermarché, mais sont généralement de qualité particulière.

Dans l'après-midi, nous nous rendons à Perpignan et rencontrons notre fille et son mari, qui sont en route pour l'Espagne pour les vacances. Ils vivent tous deux à Hambourg, mais nous nous rencontrons rapidement dans le sud de la France. Pourquoi pas ! Quoi qu'il en soit, notre timing était très bon.

Perpignan est un endroit merveilleux avec beaucoup de légèreté espagnole. La quasi-totalité de la vieille ville est aujourd'hui une zone piétonne et est entourée d'un anneau de boulevards avec de belles maisons de la "Belle Époque". Dans la partie la plus ancienne de Perpignan vivent principalement des migrants et des tsiganes. Il fait un temps magnifique en été et il est amusant de se promener dans les ruelles et sur les places.

Perpignan
Perpignan
Perpignan
Perpignan

Sur le chemin du retour vers Prades (nous voulons à nouveau passer la nuit sur le parking des professeurs), au milieu d'un rond-point à quatre voies très fréquenté, le grand choc est soudain arrivé : le camping-car ne peut plus être accéléré ! Alors : arrêtez-vous, allumez les feux d'avertissement, passez la première vitesse, essayez de repartir. Rien. Merde ! Nous arrivons à peine derrière le rond-point et sur la bande d'arrêt d'urgence de la voie rapide. Que faire ? Tout d'abord, éteignez le moteur et redémarrez-le. Et voilà que tout fonctionne à nouveau ! C'est étrange. Mais nous pouvons continuer pour l'instant. Lorsque nous regardons le compteur de vitesse, nous obtenons l'éclaircissement. En France, nous avons fixé le limiteur automatique de vitesse à 80 km/h, car conduire trop vite est désormais une infraction très grave pour les Français. Et ce limiteur a été - pour une raison quelconque - fixé à 20 km/h. Lorsqu'il a été redémarré, il s'est éteint correctement. Donc rien de cassé après tout, juste stupide!

Dans la vallée du Boulès, sur la commune de Boule-d'Amont, se trouve un prieuré roman appelé Sainte-Marie de Serrabona, fondé au début du XIe siècle. Il est situé au milieu d'une réserve naturelle verte et luxuriante. Rien que le beau site, mais aussi son remarquable patrimoine artistique, méritent une visite.

Sainte-Marie de Serrabona
Sainte-Marie de Serrabona
Sainte-Marie de Serrabona
Sainte-Marie de Serrabona

À travers une magnifique forêt de hêtres, la route mène de plus en plus profondément dans les Pyrénées. Après chaque bifurcation, la route devient un peu plus étroite et plus sinueuse. Mais alors, on voit Lamanère devant nous pour la première fois ! Un petit et beau village de montagne. La destination de notre voyage. La commune la plus méridionale de France sur le continent européen. Nous l'avons atteint ! Le village compte 41 habitants. Nous faisons quelques pas et passons en revue le chemin parcouru.

Lamanère
Lamanère
Lamanère
Lamanère

Notre conclusion : nous avons vécu un voyage merveilleux et très varié de la communauté la plus septentrionale à la plus méridionale de France. Nous avons parcouru des régions très différentes : Nord Pas de Calais, Picardie, Ile de France, Loire, Bourgogne, Auvergne, Langedoc et Pyrénées. Rude, sauvage, charmant, enchanteur. Un mélange parfait. Notre voisin européen est merveilleusement polyvalent.

France, nous t`aimons.

fr_FRFR