France Est-Ouest

La France d'Est en Ouest - Partie I

Conduire de la commune la plus à l'est à la commune la plus à l'ouest en France

Après notre voyage de la communauté la plus septentrionale à la communauté la plus méridionale de France, notre prochaine étape est un voyage de la communauté la plus occidentale de notre pays voisin à la communauté la plus orientale de France. Le point de départ est Lauterbourg en Alsace. La destination est Lampaul-Plouarzel, à l'extrême ouest de la Bretagne.

Lauterbourg est la commune la plus à l'est de la France métropolitaine et se situe directement à la frontière allemande, près de Karlsruhe. À l'embouchure de la Lauter (c'est de cette petite rivière que le village tire son nom) dans le Rhin, se trouve le point le plus à l'est du continent français.

Il n'est pas si facile de se rendre à Lauterbourg depuis l'Allemagne. La petite ville est située à l'écart des ponts sur le Rhin. Elle ne peut être franchie qu'à Karlsruhe ou à Rastatt. Un petit ferry entre Au am Rhein et Lauterbourg a malheureusement cessé de fonctionner. À l'époque des contrôles frontaliers réguliers entre la France et l'Allemagne, les villes de Lauterbourg du côté français et de Neulauterburg du côté allemand étaient encore un point de passage important vers le pays voisin respectif.

Aujourd'hui, Lauterbourg est une jolie petite ville de 2 000 habitants. L'impressionnante église est l'un des bâtiments qui ont été restaurés après la Seconde Guerre mondiale (Lauterbourg a été plusieurs fois le théâtre de violents combats).

Lauterbourg

De Lauterbourg, il est à un jet de pierre de Wissembourg. Cette ville a aussi le charme de l'Alsace. On trouve rapidement une place de parking, ce qui peut être très fastidieux avec un camping-car. Comme nous arrivons à midi, il est possible de déjeuner ici. Il est facile de trouver un bon restaurant avec les plats typiques alsaciens. La plupart du temps très substantiel, mais délicieux ...

Wissembourg
Wissembourg
Wissembourg

Sur les routes secondaires, nous traversons un merveilleux paysage d'été verdoyant jusqu'à Hunspach. Ce joli village fait partie des plus beaux villages de France (Les Plus Beaux Villages de France). Il y a beaucoup de belles maisons à colombages très bien entretenues à admirer. Et il y en a vraiment un nombre considérable en excellent état. Nous trouvons très remarquable que tout le village semble s'intéresser à la préservation d'un beau paysage urbain. Et tout cela sans boutiques de souvenirs et sans kitsch ! Il n'y a que deux restaurants dans le village. Les deux sont malheureusement déjà fermés aujourd'hui.

Hunspach
Hunspach
Hunspach

À Hagenau, nous trouvons un distributeur automatique de la compagnie de téléphone "Free" dans une librairie du centre. Vous pouvez acheter des cartes SIM à cette machine. Pour 30,00 €, nous obtenons 100 ( !) Go de volume de données sur Internet pendant 30 jours. Sans abonnement. Dans le camping-car, nous avons un petit routeur qui, avec cette carte et via le WLAN, permet de connecter tous nos appareils à Internet. Parfait.

Le nouveau lieu de séjour de Hagenau est accueillant, nous voulons y passer une nuit. Il est très solitaire près des installations sportives, mais nous sommes tranquilles et tranquilles.

Le lendemain matin, le voyage se poursuit vers l'ouest à travers le parc naturel des Vosges du Nord. En chemin, nous découvrons une petite maison avec des machines à baguettes. Nous avons déjà vu quelque chose comme ça avant, mais aujourd'hui nous voulons goûter la pâtisserie. L'odeur du pain fraîchement cuit est merveilleuse. On jette rapidement un euro dans la fente de distribution, à l'intérieur de la petite maison il y a un petit grondement et après quelques instants, une baguette merveilleusement odorante sort du puits de distribution. Et ... il a bon goût ! Malheureusement, nous n'avons pas découvert le boulanger dans la petite maison croquante.

Machine à baguettes
Machine à baguettes

Notre destination pour aujourd'hui est l'ascenseur à bateaux de Saint-Louis-Arzwiller sur le Canal de Marne au Rhin. Cette installation impressionnante est une installation de production dite humide. Le noyau est une auge remplie d'eau, soutenue par des rouleaux et maintenue en place par des cordes et équilibrée par deux contrepoids. Les navires dans l'auge sont transportés vers le haut sur une pente. Et ce, croyez-le ou non, avec une différence de hauteur de 44 mètres. Avant que cet ascenseur ne soit mis en service, les navires devaient franchir la différence de hauteur dans un escalier avec 18 ( !) écluses. Nous réservons un petit tour sur un bateau touristique qui utilise l'ascenseur. En seulement 4 minutes, l'impressionnante différence de hauteur est maîtrisée. Outre cette fonction touristique, le Canal de Marne au Rhin a également une importance économique. Il relie Paris au Rhin.

Ascenseur de navires à Saint-Louis-Arzwiller

Notre prochaine destination est le petit village de Saint-Quirin, un village labellisé "Les Plus Beaux Villages de France". Malheureusement, nous sommes très déçus. Avec la meilleure volonté du monde, on ne peut rien tirer de spécial de ce petit village. On ne sait pas pourquoi c'est l'un des plus beaux villages de France. Mais parfois, cette évaluation nous est totalement incompréhensible. Quel dommage de faire un détour!

Lunéville est en route pour nous et est idéale pour une nuitée. Le parking est situé assez au centre, mais il est assez bruyant sur une route très fréquentée pendant la journée.

Le tour de ville du lendemain matin nous conduit au château de Lunéville, ancienne résidence du Duc de Lorraine. Il a été restauré après un terrible incendie en 2003 et est également appelé le "Versailles de Lorraine".

Lunéville
Lunéville

Il y a des villes dans lesquelles on se sent immédiatement chez soi. Et aussi ceux où c'est exactement le contraire qui se produit. Et malheureusement, cela nous arrive lorsque nous visitons Saint-Nicolas-de-Port. La ville est située sur les rives de la Meurthe et se caractérise par une industrie en plein centre. Tout nous semble très mal tenu et sordide. De manière totalement inattendue, nous sommes frappés par la vue magnifique de la basilique de style gothique tardif dans cette ville industrielle.

Selon la tradition, une relique de Saint-Nicolas serait conservée dans cette église. Cela a rapidement fait de Saint-Nicolas-de-Port une destination de pèlerinage. L'intérieur de l'église est simple et lumineux. Et la nef principale n'est pas droite mais avec un léger coude ! Peut-être parce que l'église a été réparée et reconstruite plusieurs fois après plusieurs incendies et destructions pendant la guerre de Trente Ans.

La basilique Saint Nicolas de Port
La basilique Saint Nicolas de Port
La basilique Saint Nicolas de Port
La basilique Saint Nicolas de Port

Toul n'est pas loin. Nous voulons y passer la nuit sur l'air de camping car. Pendant la nuit, un fort orage passe au-dessus de la ville et rend l'air du matin merveilleusement frais et vivifiant - c'est très agréable après la chaleur estivale des derniers jours.

Toul est une petite ville typiquement française, charmante et animée, sans agitation, et entourée d'une forteresse de Vauban entièrement préservée. Mais le bâtiment le plus remarquable de la ville est la cathédrale Saint-Étienne, construite en 1496, une magnifique façade, dont la décoration sculpturale - comme si souvent dans les églises françaises - a malheureusement été victime de la Révolution française. La cathédrale a une histoire mouvementée. Elle n'a pas été épargnée par plusieurs incendies et en 1999 par un violent ouragan.

Par un petit passage étroit, nous atteignons le magnifique cloître, l'un des plus grands de France.

Toul – Cathédrale Saint-Étienne
Toul – Cathédrale Saint-Étienne
Toul – Cathédrale Saint-Étienne
Toul – Cathédrale Saint-Étienne

Après la visite complète et très intéressante de Toul, nous continuons vers Saint-Dizier. La conduite est plutôt monotone. Des champs de céréales sans fin jusqu'à l'horizon, des routes droites et sans issue. La plupart des champs sont déjà récoltés, il ne reste que le chaume avec des balles rondes de paille.

Malheureusement, Saint-Dizier n'est ni particulièrement intéressant, ni particulièrement digne d'être vu. Grâce à des haut-parleurs - malheureusement très répandus dans les centres-villes français - les passants se remplissent de musique. TripAdvisor est d'avis qu'il vaut mieux ne pas dîner ici. Néanmoins, nous trouvons une petite pizzeria où nous recevons quelque chose de délicieux pour le déjeuner.

Le Lac-du-Der est situé à proximité immédiate de Saint-Dizier. C'est le plus grand réservoir de France avec près de 48 km². Natation, kayak, ski nautique, jet ski, planche à voile, pêche, randonnée, vélo et patins à roues alignées - tout le monde en a pour son argent ici. Même les fainéants ne manquent pas, le lac dispose de six plages de sable pour la détente. Nous sommes satisfaits de la très belle chambre d'hôtes située directement au bord du lac.

Lac-du-Der
Lac-du-Der

Le long du Lac-du-Der, notre voyage continue vers Troyes, la capitale historique de la Champagne. De nouveau à travers un paysage à peine sensationnel avec d'immenses champs de céréales et des kilomètres de routes, comme dessiné à la règle. Vers midi, nous arrivons à Troyes et trouvons un parking près du centre. Apparemment, il y a encore beaucoup de Français qui rentrent chez eux en voiture à midi et donc, la situation du trafic se détend dans les centres villes. De nombreux magasins, églises, musées et bureaux sont fermés entre 12 et 14 heures.

Troyes possède une vieille ville très bien conservée et restaurée, avec de nombreuses maisons à colombages typiques du XVIe siècle. On se promène toute la journée et on profite du temps estival dans ce lieu accueillant et charmant.

Troyes
Troyes
Troyes – Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Troyes – Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Un peu au sud-ouest de Troyes, donc exactement dans notre direction de voyage, il y a la petite place Aix-en-Orthe. Ici, nous trouvons un endroit merveilleux pour passer la nuit sur une prairie, entourée de vieux arbres hauts et d'un petit ruisseau qui clapote. Merveilleux.

Lire la suite ...

fr_FRFR